Depuis les attentats du 13 novembre à Paris, le monde entier s'est mis aux couleurs de la France. Il n'y a pas de raison que les développeurs y échappent ☮

t=$(($(tput cols)/3));for FR in $(seq $(tput lines));do printf "\e[44m%${t}s\e[47m%${t}s\e[41m%${t}s\n";done

Ça rend plutôt bien :

CLI drapeau français

Mais que fait cette ligne de code ? Décorticons-là :

# Il faut savoir que les dimensions du terminal (ou la console) sont représentées
# en nombre de colonnes et de lignes.

# `tput cols` retourne le nombre de colonnes du terminal.
# On divise par 3 pour avoir les 3  espaces alloués, un pour chaque couleur du drapeau.
t=$(( $(tput cols) / 3 ))

#  On parcourt chaque ligne du terminal.
# `tput lines` retourne le nombre de lignes du terminal.
for FR in $(seq $(tput lines)); do
    # Le premier tiers, on colore le fond en bleu
    # La syntaxe est particulière :
    #     \e[44m représente la couleur
    #     %${t}s représente le nombre de caractères à inscrire
    #            Ici, on inscrit $t caractères, soit 1/3 du terminal.
    printf "\e[44m%${t}s"

    # Second tiers, on colore le fond en blanc
    printf "\e[47m%${t}s"

    # Dernier tiers, on colore le fond en rouge
    printf "\e[41m%${t}s"

    # Retour à la ligne
    printf "\n"
done

Nous aurions voulu faire le drapeau libanais, mais il comporte un motif bien complexe...

R.I.P..


Source : Command Line Magic sur Twitter (un chouilla modifiée)