C'est possible grâce au projet Raspbian (minimal) unattended netinstaller.
Commencez par insérer votre carte microSD dans une machine sous GNU/Linux. On partira du principe que la carte se trouve en /dev/sdi.

! Attention ! Vous perdrez toutes les données contenues sur la carte microSD.

1. Téléchargez la dernière version stable (prenez le fichier .img.xz), et copiez-le sur la carte microSD :

sudo xzcat raspbian-ua-netinst-vW.X.Y.Z.img.xz > /dev/sdi

2. Éjectez la carte microSD, insérez-la dans le Raspberry Pi (alias Rpi). Connectez le Rpi à un câble ethernet et l'alimentation. Patientez le temps de l'installation (environ 28 minutes, vous pouvez voir que ça avance soit en regardant les voyants du câble réseau qui clignotent, soit en branchant un câble HDMI).

3. Connectez-vous au Rpi (les identifiants sont root:rapsbian) :

ssh root@192.168.X.Y

Et paramétrez le système :

passwd
dpkg-reconfigure locales
dpkg-reconfigure tzdata

3.1. Pour améliorer la gestion de la mémoire :

apt install raspi-copies-and-fills

3.2. Activez la SWAP :

dd if=/dev/zero of=/swap bs=1M count=512 && mkswap /swap && chmod 600 /swap
echo '/swap none swap sw 0 0' >> /etc/fstab

3.3. Installez un générateur de nombres pseudo-aléatoires plus efficace (celui du noyau Linux) :

apt install rng-tools
echo bcm2708-rng >> /etc/modules

4. Si tout s'est bien passé et que vous n'avez pas besoin de sortie vidéo :

tvservice --off

Voilà, votre Raspberry Pi est tout frais, tout neuf ! Il est à jour et contient un système d'exploitation minimal. Faîtes-en ce que bon vous semble ☺

Bon hack !


Historique

  • 2018-05-04 : Ajout du temps moyen d'installation et utilisation de apt.